TogoJOB.com

Nos conseils pratiques pour demandeurs d'emploi et recruteurs

Nous vous proposons quelques conseils pratiques qui vous aideront certainement à mettre toutes les chances de votre côté pour trouver une nouvelle opportunité de travail ou de stage. Si vous êtes recruteur, vous trouverez aussi dans cette rubrique des suggestions qui vous guideront dans la recherche d'un nouveau collaborateur de qualité. Demandeur d'emploi ou recruteur, nous vous invitons aussi à créer dès maintenant votre compte d'utilisateur pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités du site.

Créer mon compte d'utilisateur

Entretien d’embauche : 6 attitudes à éviter pour le réussir

Une poignée de main trop molle ou au contraire trop vive, un sourire béat ou l’absence d’expression, vos yeux qui furètent partout mais n’arrivent pas à fixer l’attention du recruteur … Trop souvent en entretien d’embauche notre corps flanche alors même que l’esprit est là. Voici nos conseils pour que votre corps obéisse à votre tête !

En entretien, un recruteur vous juge à "55% sur votre apparence, à 38% sur votre gestuelle et seulement à 7% sur vos propos", affirme Virginie le Cozic, directrice d'une agence de conseil en image.

Vous l’aurez compris : s’il est nécessaire de préparer son entretien de recrutement, le jour J, le langage du corps est un outil de communication essentiel à maîtriser. Voici 6 attitudes sur lesquelles vous concentrer lors d’un entretien d’embauche.

1. Contact visuel

Un regard fuyant est souvent interprété comme le regard d'une personne peu sûre d'elle, facilement intimidable. Tout le contraire de ce que vous souhaitez montrer en entretien d'embauche. Entraînez-vous avec un proche et fixez-le dans les yeux. Attention, vous ne devez pas intimider l'autre pour autant. C'est toute la difficulté de l'exercice : regardez votre interlocuteur comme lors d'un "échange" du quotidien sans le rabaisser ou vous coucher à ses pieds...

2. Ne pas sourire

Là encore, un visage fermé n'est jamais agréable pour un recruteur. Surtout si vous êtes le dernier à vous entretenir avec lui après qu'il a interrogé une tripotée d'autres candidats aussi tristes que vous. Bref, quand vous entrez dans le bureau du recruteur, vous dites "Bonjour" d'une voix assurée, vous le fixez dans les yeux, et vous décochez un sourire avenant qui permettra instantanément de briser la glace.

3. Croiser les bras

Les mains sont le prolongement de nos paroles. Elles aident à donner du poids à nos arguments et quand une personne alimente son discours de gestes, elle paraît tout de suite plus vivante, animée, convaincue de ce qu'elle dit. Exactement le genre de personnalités que cherchent les recruteurs !

4. Rester au fond de sa chaise

Si vos bras jouent un rôle essentiel dans la communication non-verbale, tout votre corps est "examiné" - le plus souvent inconsciemment - par le recruteur. Si vous restez au fond de votre chaise, vous semblerez vous laisser dominer lors de l'entretien. Le recruteur cherche au contraire une personne à l'aise, qui répond du tac au tac à ses questions.

5. Jouer avec un stylo

En situation de stress, afin de se donner une contenance on peut se laisser aller à jouer avec un stylo ou un carnet de notes. Une mauvaise habitude dont il faudra vous débarrasser pour jouer le rôle d'une personne confiante.

6. Une poignée de main trop molle (ou trop vive)

La poignée de main est le premier et dernier échange physique que vous aurez avec le recruteur. Elle en dit long sur votre personnalité, réelle ou supposée. Trop molle, vous passez pour une personne trop détendue, trop vive, vous êtes un hyperactif ou vous sur-interprétez les conseils emploi que nous vous délivrons. Essayez d'être le plus naturel possible. Là encore, le mieux est de vous entraîner auprès de proches.